Crédit Agricole Charente-Périgord

Bureau d'études structurelles et charpente mixtes

Crédit Agricole Charente-Périgord

La construction du nouveau site de Bergerac de la Caisse Régionale Crédit Agricole Charente-Périgord vient de se terminer. Un investissement de 13M€ pour un bâtiment pouvant accueillir les 180 salariés qui vont être présents sur le site.

Après seize mois de travaux, les salariés du Crédit Agricole Charente-Périgord ont quitté le Combal pour s’installer route de Bordeaux à Saint Laurent des Vignes au site des Trois chênes.

Doté d’une surface de 4 000 mètres carrés, ce bâtiment alliant bois, béton et verre est doté d’un amphithéâtre de 250 places, d’un vaste parking et d’un espace de restauration, pour répondre aux attentes de ses salariés.

« Il est pensé pour être fonctionnel et modulable pour répondre aux dernières normes en termes de travail moderne et collaboratif; et aussi offrir aux salariés le plus grand confort acoustique et thermique. » nous explique Jean-Louis Houel, Directeur général adjoint du Crédit Agricole Charente-Périgord.

« Il s’agit de se projeter sur des nouvelles formes de travail plus collaboratives, plus digitales et toujours plus tournées vers nos clients »,conclut le Directeur Général adjoint, qui rappelle que ce chantier a été confié à des entreprises de Dordogne qui ont perçu 96% des sommes investies.

En arc de cercle sur deux niveaux, ce bâtiment, très lumineux grâce à ses grandes baies vitrées ouvrant de part et d’autres sur les extérieurs, à la fois esthétique mais aussi à haute qualité environnementale est signé par le cabinet d’architecte Archistudio de Sigoulès.

« L’intégration dans le paysage, sa visibilité, la simplicité des lignes de ce projet, un design moderne et sobre, des côuts de fonctionnement minimes, et le respect des normes environnementales étaient des critères attendus par Crédit Agricole Charente-Périgord.

Pour répondre aux attentes de la démarche RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises, regroupant l’ensemble des pratiques des entreprises dans le but de respecter les principes du développement durable), une cuve de récupération d’eau de pluis a été installée pour rendre l’arrosage du parc totalement autonome.

Les places de parking seront couvertes par un parc de 150 photovoltaïques couvrant la quasi totalité des besoins annuels du bâtiment en électricité.

Enfin le bâtiment à la pointe de la digitalisation permet le travail avec du matériel moderne axé sur la mobilité du personnel et des processus bancaires de plus en plus dématérialisés.

Ce projet a également été pensé pour permettre une ouverture sur l’extérieur. En effet, il aura pour vocation à accueillir du public extérieur à l’entreprise pour par exemple des assemblées générales d’association ou des rencontres d’entreprises.

« Les architectes ont pris en compte cette volonté et fait en sorte que l’amphithéâtre et le restaurant soient équipés d’un accès complétement indépendant de l’ensemble du bâtiment pour que des entreprises, des associations et administrations du Bergeracois puissent en bénéficier simplement », confirme Benoit Fayol Vice-président de la Caisse régionale pour qui il était indispensable de répondre aux enjeux d’une plus grande proximité avec le territoire.